La première nuit Off-Road en Turquie – Par Gaspard

A mon tour de partager ma rédaction de la semaine… J’ai choisi de parler de notre première nuit à 5 avec Poupoule en Turquie… Et quelle soirée !

Pour la résumer cette soirée, Maman et Papa diraient « SCPCP » « Si ça passe, ça passe »

On a quitté Istanbul le lundi matin pour aller vers le Sud. On a roulé toute la journée, parce que la Turquie c’est vraiment grand. Le soir, quand tout le monde était bien fatigué, nous avons cherché un endroit pour dormir, Maman ne voulait pas dormir dans une ville donc on a dû tourner dans des villages. Les habitants nous regardaient avec étonnement, elle est grande Poupoule et ils ne doivent pas voir des Camping-cars souvent. Papa et Maman pensent que les gens sont juste curieux, ils se posent des questions sur nous mais sont gentils.

En traversant un village, on n’a pas trouvé d’endroit pour se mettre, le seul endroit tranquille était à côté du cimetière, mais ça ne se fait pas de dormir à côté des cimetières. A la fin de la ville, nous nous sommes arrêtés devant la Jandarma (Gendarmerie) et Maman est allée demander si on pouvait dormir là. Comme elle ne parle pas turc et que le gendarme ne parle pas anglais, elle a fait des signes de « dodo » et il a dit OK.

Après, le chef du gendarme de l’accueil est venu pour dire qu’ils allaient surveiller Poupoule pour la nuit, nous a proposé de dormir à la gendarmerie mais on a refusé. Et puis il nous a invités à boire le thé. Le soir, on est rentrés tranquillement diner dans Poupoule et le chef est revenu nous voir pour inviter Papa à boire un coup. Connaissant Papa, j’ai dit à Maman Louison et Margot « Il ne va pas revenir tout de suite ». Le gendarme est venu nous apporter de la pastèque fraiche pour patienter et Papa est rentré une bonne heure après. Personne ne dormait. Il nous a dit qu’il avait bien rigolé avec les gendarmes et qu’ils nous invitaient le lendemain à prendre le petit déjeuner avec eux… A 8h… On ne s’est jamais levé aussi tôt depuis le départ.

Il y avait de l’omelette au chorizo, du Nutella (Kokocrème), du pain, du thé avec du miel et du sucre. Le gendarme qui avait fait l’omelette était le plus rigolo, il venait d’Izmir, il nous parlait de St Etienne et de Fenerbahçe. Il aime beaucoup Matthieu Valbuena.

Il était content pour nous qu’on soit champions du Monde !

A bientôt,

CoqGaspard.

 

3 commentaires sur “La première nuit Off-Road en Turquie – Par Gaspard

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :