Bangkok, la capitale thaï – par Louison

Avec toutes nos péripéties et toutes nos rencontres en Thaïlande, nous n’avons pas beaucoup beaucoup visité le pays. Visiter vraiment je veux dire, avec des musées tout ça.
Alors, avant d’emmener Poupoule en Malaisie, on part passer quelques jours à Bangkok.

Bangkok, c’est la capitale de la Thaïlande, il y a 11 millions d’habitants dans cette grande ville, il y a même le Palais du Roi et plein de temples. Mon parrain a été visiter la Thaïlande il y a quelques mois, je me souviens de ce qu’il m’a raconté, mais là, je vais le voir en vrai.

Comme nous sommes un peu « à l’arrache » comme diraient les parents, on dort dans Poupoule sur le parking de l’aéroport de Krabi. On ne veut pas la fatiguer en lui faisant faire 1500 km aller/retour, donc on y va en avion. L’avion part très tôt le matin, on arrive en milieu de matinée dans cette ville immense. Ça fait des semaines qu’on n’a pas vu autant de monde, autant de voitures. Et c’est comme à Paris, il faut une grosse heure de taxi pour atteindre le centre ville.

Nous arrivons à notre hôtel, qui est au-dessus du marché aux fleurs de la ville, juste à côté de la rivière. L’hôtel est rigolo parce qu’il y a une grande pièce avec des jeux de société et un billard. Comme nous sommes arrivés tôt, on a pu jouer un peu avant d’avoir notre chambre. Nous avons joué aux dominos tous ensemble, j’aime bien quand on joue en famille.

Dès qu’on a pu déposer nos affaires, nous sommes partis nous promener dans la ville, il fait très très chaud. Nous avons commencé par la rue à côté du fleuve pour rejoindre ensuite le temple du Bouddha couché. Mon parrain et Perrine me l’avaient raconté, il est énorme. Il est tout en or, et il a plein de tatouages sous les pieds. C’est écrit dans une langue qu’on ne comprend pas, et on n’a rien vu dans le temple pour nous expliquer. C’est dommage.

Quand on passait du côté du ventre du Bouddha, on entendait plein de bruits de pièces, mais on ne savait pas ce que c’était. En faisant le tour, on a compris, on peut acheter des pièces, 78 je crois et il faut les déposer une à une dans des urnes, c’est comme faire des prières. Alors, avec Margot et Gaspard, on a acheté des pièces et on l’a fait. On pense avoir été un peu arnaqués parce que nous n’avons pas réussi à mettre dans toutes les urnes, mais Maman nous dit qu’on a dû mettre plusieurs pièces dans la même urne et que c’est pour ça qu’on en avait plus !

DSC08158

 

Ensuite, nous sommes allés faire une petite sieste dans le parc en face du Palais Royal. Avec le réveil à 4h pour prendre l’avion, tout le monde était très fatigué. Maman et Papa nous disaient de nous reposer parce qu’une surprise nous attendait en fin d’après midi. Nous avions bien vu qu’ils avaient pris les maillots de bain, donc nous étions contents.

En Thaïlande, on a rencontré plein de familles qui font le Tour du Monde comme nous, Maman passe beaucoup de temps à regarder ses groupes Facebook de voyageurs pour avoir des conseils et parfois aider des copains sur la route. C’est comme ça qu’elle a rencontré Jérôme des « KotOtourdumonde ». Maman a donné des conseils à Jérôme qui devait envoyer son camping car du Cambodge vers l’Australie en cargo. Jérôme, Estelle, Timéo et Amaël (leurs deux fils) sont en même temps que nous à Bangkok et ils sont dans un hôtel avec piscine, donc on va aller goûter et jouer avec eux. Pour y aller, on prend le tuk-tuk, et on arrive dans leur quartier plein de stands de rue.

C’est toujours marrant de rencontrer des familles, on ne se connait pas mais on joue tout de suite avec les enfants et les parents deviennent vite copains. Ils parlent voyages, échangent des idées sur les parcours. Jérome et Papa ont vachement parlé Camping Car et ont regardé des vidéos ensemble, parce que les KotOtourduMonde sont allés en Chine et en Mongolie et ils ont fait des pistes et des passages de rivière. Les papas entre eux se comprennent en parlant de leurs voitures, nous moins…. C’est pas grave, on joue et on se baigne. On dînera avec eux le soir. C’était une super soirée.

Le lendemain, on décide de faire la ville par les canaux (les khlongs), Bangkok est une ville d’eau, il y a plein de rivières et de maisons un peu flottantes. Il y a même un marché flottant qui est super, mais apparemment il n’a pas lieu le jour où on fait notre promenade sur l’eau. Ce n’est pas grave, les ballades en bateau nous permettent de visiter la ville sans être dans la chaleur des rues, au milieu des tonnes de voiture.

On visite aussi la maison de la soie : le musée de Jim Thompson. On nous explique toute la cuisson des vers à soie et comment on fait des bobines de fil pour après les teindre et faire des vêtements. Il y a un grand magasin avec plein de vêtements trop beaux.

Pour la visite de la maison, nous avons un guide francophone: Mukky. Elle est trop jolie, et trop sympa. Elle nous explique tout de cette maison qui a été construite à partir de 6 différentes maisons thaï (des Ayutthaya) que Jim Thompson a fait démonter et reconstruire à Bangkok, juste au bord d’un khlong. Il y a plein de pièces à l’intérieur, on la visite nu pieds pour ne pas l’abîmer et aussi parce qu’en Thaïlande comme beaucoup d’autres pays en Asie, on enlève ses chaussures en entrant dans les maisons. Mukky rêve de venir un jour en France, j’espère qu’elle réussira et qu’elle viendra nous voir.

En repartant, on reprend une dernière fois le bateau, enfin, on essaye parce qu’à chaque fois qu’un bateau arrive, on nous explique qu’on ne peut pas monter dedans. Il va falloir marcher pour retourner au Centre Ville. Ça va être long, très long.

Pour notre deuxième soirée, nous allons dans une rue que Tonton Kick nous a conseillé : Khao San. C’est le temple de la street food, il y en a partout et pour tous les goûts. Déjà, toute la journée, moi qui ai toujours un petit creux, j’ai pu manger des nuggets, des pad thaïs (avec beaucoup beaucoup trop de sucre!!!), des brochettes de tout et de n’importe quoi. Le rêve pour la gourmande que je suis.
Mais Khao San, c’est encore plus… et parfois ça ne donne pas trop envie… On a vu un crocodile sur une broche… Beurk!

Le dernier jour, on fait classe, on rattrape un peu le retard, on fait une semaine en une journée. On visite l’après midi le temple en céramique – Wat Arun -.

Comme nous décollons demain à 4h30 du matin, les parents nous disent qu’on n’a pas pris d’hôtel pour la dernière nuit et qu’on va dormir à l’aéroport. Mais avant ça, on va faire un vrai truc de touristes, on va faire une croisière de nuit et dîner sur le bateau.
Maman nous dit qu’il y aura un spectacle, avec peut être des « Mondames ». Vous savez ce que c’est un Mondame? C’est un monsieur qui se transforme en madame. En Thaïlande, il y en a plein!

On prend donc le bateau de croisière le soir, on voit tout Bangkok de nuit, c’est sympa!

DSC08279

En fin de soirée, on part vers l’aéroport, on devra y rester 5 heures avant notre vol. Papa et Maman veilleront sur nous pendant que nous dormons sur des banquettes dans le hall. Je crois que je ne me suis même pas réveillée pour qu’ils m’emmènent dans l’avion, c’est cool d’être la petite dernière!

 

Ce que j’ai aimé à Bangkok, c’est la nourriture partout! J’ai bien aimé aussi les odeurs du marché aux fleurs, rencontrer des nouveaux copains, le gros bouddha et le temple de céramique.
Et le plus drôle du plus drôle, c’était la dernière soirée avec le spectacle des « Mondames ». On a vraiment passé un bon moment, on a bien rigolé.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :