Ephèse, Merveille du Monde – par Louison

Alors moi, on m’a collé Ephèse à raconter… Pas facile, je ne sais pas rédiger des longues lettres… Alors, j’ai fermé les yeux et j’ai refait la journée dans ma tête à voix haute, et Maman a tout écrit pour moi. Comme ça, j’ai des souvenirs et vous voyez Ephèse avec mes yeux!

On a visité Ephèse l’après-midi du mardi. Il faisait beau. On a commencé par la dernière colonne encore debout du Temple d’Artémis, on l’a fait parce que les parents disent que c’est important, c’est une merveille du Monde Antique. Il n’en reste que deux debout (Les Pyramides en Egypte). Nous on a surtout vu des cigognes qui ont fait leur nid en haut et puis des pierres par terre.

Après, nous sommes allés sur le site même d’Ephèse ; le site antique. Le plus grand encore debout. 20% du site a été découvert seulement, et on découvre des nouvelles choses tous les ans.

On a commencé par le haut du site avec le petit théâtre (Odéon) puis nous sommes descendus par la grande rue (Rue des Courètes). C’est tout en marbre par terre, donc ça glisse un peu. On a pris plein de photos avec Margot, Maman va râler parce que c’est elle qui trie et on en fait vraiment beaucoup. Ce n’était pas facile d’éviter tous les asiatiques qui viennent visiter le site par bus entier.


On a vu des mosaïques sur le sol, il y avait des choses sculptées sur des colonnes et des pierres gravées avec des écritures où on arrive encore à lire ce qui était écrit.

On a payé pour aller voir les maisons en terrasse, Papa voulait trop les voir. Les archéologues ont trouvé des morceaux de pierres qu’ils mettent sur des tables comme des pièces de puzzle et ils refont les murs et sols des maisons.

Sur le sol, on a vu une mosaïque d’un lion qui mange un bœuf. On a aussi vu des statues à la Bibliothèque de Celsius (celui des degrés Maman a dit) et enfin le très grand théâtre qui contenait 24000 personnes, la taille d’Abbeville en entier ou Colombes divisé par quatre.

Tout est en très bon état, les pierres sont jolies et la ville est très grande. On arrive à voir comment ils vivaient à l’époque des empereurs romains dans des maisons sans porte, sous le soleil, au milieu des montagnes et des oliviers.

Je ne sais pas si moi j’aurai aimé, mais si Papa avait un super pouvoir, ce serait celui de se téléporter pour aller passer au moins une journée à l’époque de la grande ville d’Ephèse, c’est que ça doit être un chouette truc que j’ai fait avec toute la famille aujourd’hui.

J’ai hâte de vous raconter encore plein de trucs! Bisous les copains,

CoqLouison.

Un commentaire sur “Ephèse, Merveille du Monde – par Louison

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :