Marché Traditionnel : Sin Cheng – par Margot

Nous avons passé la nuit à Bac Ha, au petit matin, nous prenons la route des montagnes pour atteindre le marché de Sin Cheng, extrêmement proche de la frontière chinoise.

Après 40 kilomètres sur des routes de montagne sinueuses, nous arrivons enfin! Il est encore tôt; le jour se lève tout juste.

Tous les H’mongs fleurs de la région se sont donnés rendez vous en costumes traditionnels. Nous sommes au cœur d’un vrai marché local, et nous sommes les seuls voyageurs donc on nous regarde beaucoup.

On commence la visite par le bar où plein de familles sont en train de prendre leurs petits déjeuners sur des minuscules tables et des minuscules chaises, on croirait un restaurant de poupées.

DSC07112

Après, on voit le marché aux animaux, avec des buffles qui se roulent dans la terre pour se faire plus beaux! Burk, nous sommes à 50 mètres, mais ça sent hyper fort et après la route et le petit déjeuner, nous avons du mal à supporter l’odeur. On y vend aussi des vaches, des cochons, des chiens…

 

Une fois le stand des animaux passés, nous faisons le tour du marché, en commençant par les vêtements. Tous les stands présentent les mêmes produits, c’est très difficile de choisir, donc on n’achète rien parce que Maman nous dit qu’on est pas prêtes d’avoir une occasion de mettre des jupes autant bariolées!
Les femmes mettent des collants qu’elles enroulent tout autour de leurs jambes. Elles doivent avoir trop trop chaud, et ça doit être hyper long à enfiler.

 

Ensuite, on tombe sur le stand « Moyen Age »… avec des outils qui nous paraissent hyper vieux mais eux s’en servent tous les jours dans les champs.

DSC07139

 

Toutes les générations se retrouvent une fois par semaine au marché, on voit beaucoup beaucoup de femmes, je me demande bien où sont les garçons….

 

Dans la partie couverte du marché, on trouve des vêtements moins traditionnels, on s’achète un tee-shirt du Vietnam, tout rouge avec une grosse étoile jaune dessus. Ça nous fait des souvenirs utiles, on use beaucoup nos habits depuis que nous sommes partis.

Sur le bord de la route, on voit une grosse grille avec dedans des coqs à vendre, ça nous rend triste… on sait qu’ils vont être mangés et nous, les Lecoq, on n’en mange pas du coq.

DSC07145

 

Il nous reste peu de temps avant que d’autres groupes arrivent, alors on se dépêche pour trouver encore des trucs trop typiques. Gaspard se paye sa patte de poulet – il adore ça! -, Papa hésite pour les insectes et mixtures d’insecte pour être beau et fort.

 

Enfin, notre stand favori sera celui du boucher, comme on dit souvent « Tout est bon dans le cochon », on a fait beaucoup rire les Hmongs avec nos grimaces.

 

Cette visite a été super parce qu’il n’y avait que nous, et que nous avons vu des choses vraiment typiques. On en reste là pour les montagnes du Vietnam, on file vers Hanoï, il paraît qu’une surprise nous attend pour les derniers jours… on a hâte.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :